Ainsi vont les commerces

Ce matin, en allant chercher mon pain rue Nationale dans ma boulangerie-pâtisserie préférée (L’Art du pain, pour ne pas la citer), j’ai été fort contrite de constater que Toto allait déménager en périphérie du Mans.
Toto, pour moi, c’est toute une histoire… qui date de l’époque où, étudiante au Mans, j’allais y acheter du tissu pour y aménager comme je pouvais (et surtout à pas cher) ma chambrette de cité U. C’est aussi de cette caverne d’Ali Baba que venait le tissu lamé rouge dans lequel j’avais fait mon déguisement de petit chaperon rouge pour une soirée de nouvel an (en cassant au passage quelques aiguilles de la machine à coudre maternelle…).
Bref Toto, pour moi, c’était une institution, un repère dans ce petit Montmartre du Mans qu’est pour moi la rue Nationale. Il y a environ un an avait déjà fermé l’annexe dédiée aux tissus d’ameublement, après celle consacrée aux tissus africains.  Donc : snif.
D’un autre côté, pour les vendeuses c’est vrai que ce magasin ne devait pas être très agréable (on y étouffait notamment en été), donc j’espère qu’elles y trouveront un meilleur confort.

Toto
2 rue Nationale, Le Mans (… du moins pour l’instant !)

En poursuivant ma balade, je me suis arrêtée quelques pas plus loin dans une nouvelle boutique-atelier-de-couture-et-de-loisirs-creatifs-salon-de-thé : « Ô Comptoir de mes Rêves« . Il s’agit d’un concept qui me plaît bien, et qui j’espère tiendra pignon sur rue pour longtemps… au moins aussi longtemps que Toto ! Voilà qui m’aidera peut-être à concrétiser ce défi couture.

Ô Comptoir de mes Rêves 3-4 place Aristide Briand, Le Mans (tramway : arrêt Préfecture)
Ô Comptoir de mes Rêves
3-4 place Aristide Briand, Le Mans (tramway : arrêt Préfecture)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*